EU4ENVIRONMENT WATER AND DATA - Coopération entre l’UE et les pays du partenariat oriental pour une gestion durable des ressources en eau et le partage des données environnementales

Retour aux projets
EUROPE - Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, France, Géorgie, République de Moldavie, Ukraine
Septembre 2021-Juin 2024
Partenaire(s) ou Client(s) : Commission européenne (Direction générale du voisinage et des négociations d'élargissement - NEAR), Agence autrichienne de l’environnement (UBA), Agence autrichienne pour le développement (ADA), Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU), Agence autrichienne pour la coopération et Agence de l’eau Artois-Picardie.

Description du projet

Ce programme d’une durée de près de 3 ans (2021-2024) fait suite au projet EUWI+ (European Union Water Initiative Plus) auquel a participé l’OiEau. Il s’inscrit comme une action phare de la Commission Européenne dans le domaine de la gestion des ressources en eau et des données environnementales dans les pays du Partenariat Oriental (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie et Ukraine, la coopération avec la Biélorussie étant suspendue). Son objectif est de permettre le développement des pays dans l’esprit du Pacte Vert européen et conformément aux objectifs de développement durable (ODD). Les activités du programme sont regroupées autour de deux objectifs spécifiques :

  • Soutenir une utilisation plus durable des ressources en eau en réduisant l'impact négatif des activités humaines sur la qualité de l'eau et les écosystèmes aquatiques.
  • Étendre et améliorer la collecte et l’utilisation des données environnementales et garantir une information fiable pour les décideurs et les citoyens sur l’état de l’environnement.


Les missions de l'OiEau

  • Réalisation de plans de gestion par bassins versants (équivalents des SDAGES) suivant la Directive Cadre Européenne dans 4 districts hydrographiques (Dniepr en Ukraine, bassins versants du Nord en Arménie, Enguri et Rioni en Géorgie).
  • Aide à la mise en place d’organismes de bassin .
  • Promotion de solutions fondées sur la nature dans les programmes de mesures des plans de gestion par bassins versants.
  • Renforcement des systèmes d’information sur l’eau (collectes et numérisation des données, principes d’intégration des données, de partage et d’open data).
  • Développement des comptes de l’eau pour favoriser une meilleure prise en compte de la valeur économique de la ressource en eau.
  • Sensibilisation sur les enjeux liés à l’eau dans les pays et visibilité de l’action de l’UE pour l’environnement dans la région.