Des partenaires historiques témoignent

En 2021, à l’occasion de son 30ème anniversaire, l’OiEau a demandé à ses partenaires et clients historiques de témoigner du chemin parcouru ensemble.

L’OiEau est mobilisé depuis 2014 auprès de l’AFD dans le cadre d’un partenariat pour la coordination des actions de renforcement de capacité des Organismes de Bassins Transfrontaliers, notamment des grands fleuves africains (Congo, Niger et Sénégal). Les activités sont consacrées à la capitalisation et la dissémination des bonnes pratiques, en particulier en matière de connaissance hydrologique, et de planification de l’utilisation des ressources en eau. L’OiEau assure notamment la coordination du groupe de travail sur la mesure altimétrique des cours d’eau par satellites, initié par l’AFD et le CNES, dont les travaux trouvent de nombreuses applications dans ces bassins. Toutes ces activités sont menées en cohérence avec les engagements de la France dans les conventions internationales sur les cours d’eau transfrontaliers, et trouve une résonnance bénéfique dans le Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB) dont l’OiEau assure le secrétariat. Pour l’AFD, c’est aussi une collaboration importante pour répondre aux enjeux d’adaptation au changement climatique et de préservation de la biodiversité, à travers la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), qui doit s’appliquer à de nombreuses autres situations observées dans les projets que nous finançons. La contribution de l’OiEau vaut aussi par la connaissance fine des mécanismes de la GIRE, en particulier dans son modèle français, au contact des agences de bassins.
Mme Robert

Responsable de la division eau et assainissement, Agence Française de Développement - France - 2021

La coopération entre l’OMVS et l’OiEau est une coopération de grande qualité qui dure depuis bientôt vingt ans. Il s’agit d’une coopération précieuse, efficiente et exigeante qui a pris la forme d’un partenariat qui aura permis de conduire de nombreuses activités qui répondent aux besoins de nos différentes structures qui en sont satisfaites. En effet, il s’agit à la fois de thématiques très techniques, liées aux infrastructures régionales de l’OMVS (barrages, équipements annexes…), et institutionnelles liées à la gouvernance et au suivi de la qualité. L'OiEau et l'OMVS ont par ailleurs en commun d'assurer le secrétariat technique permanent respectivement du RIOB et du RAOB. Dans ce cadre, l'OiEau et l'OMVS se sont régulièrement associés dans les grandes initiatives internationales pour, entre autres, promouvoir une gestion concertée et durable des eaux transfrontalières.
M. Bedreddine

Président du Comité « Dakar 2021 », Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal - 2021

Que de chemin parcouru durant ces 10 dernières années, l’entente et la bonne humeur sont les maîtres mots qui ont guidé cette coopération entre l’OiEau et le Tonle Sap Authority du Cambodge. Témoin privilégié depuis le début, la « découverte » du Stung Sen sous la mousson en octobre 2012, par la Délégation des Agences de l’eau Loire-Bretagne / Rhin-Meuse - OiEau, menée par M. Jacques OUDIN, restera un souvenir inoubliable.
M. Lim

Vice-Président, Tonle Sap Autorithy - Cambodge - 2021

Les agences de l’eau ont noué un partenariat de longue date avec l’OiEau. En effet, les missions et savoir-faire de l’OiEau recoupent nos périmètres d’intervention. On peut citer par exemple le rôle que joue l’OiEau en matière de normalisation des données pour le système national d’information sur l’eau, son activité de formation auprès des acteurs du secteur de l’eau au sein de nos bassins hydrographiques, ou encore son implication internationale dans le développement de la gestion intégrée des ressources en eau. Au-delà de son expertise, l’OiEau, par son positionnement et sa reconnaissance à l’échelle internationale, donne une grande visibilité au modèle français de gestion de l’eau. En portant l’organisation d’évènements (par exemple pour le RIOB et l’Euro-RIOB), il est aussi un vecteur d’influence. Plusieurs défis importants se présentent à nous et l’appui de l’OiEau sera précieux pour y répondre. Accompagner la structuration de la maîtrise d’ouvrage pour le petit et le grand cycle de l’eau est un de nos enjeux communs. La question du changement climatique, parce qu’elle est transversale, est également propice à l’innovation dans notre collaboration. Nous avons tout intérêt à démultiplier les échanges de bonnes pratiques et les retours d’expérience, à l’image des coopérations institutionnelles où les agences de l’eau, avec l’appui de l’OiEau, s’investissent aux côtés d’autorités étrangères qui souhaitent structurer la gestion de l’eau à l’échelle de leurs bassins versants.
M. Gutton

Directeur Général, Agence de l'eau Loire-Bretagne - France - 2021

L’eau, qui est une ressource prisée de tous et en abondance sur notre territoire, chaque institution à son niveau s’y intéresse, et pour cause ! Notre territoire est sans doute l’un des plus verts et préservés de l’hexagone, grâce notamment aux cours d’eau qui l’irriguent. C’est aussi à Limoges que la première filière universitaire sur l’eau fût créée. Avec la présence de tous les niveaux de formation, écoles d’ingénieurs et l’OiEau, acteur incontournable de la formation professionnelle reconnu d’utilité publique ; plus d’un tiers des dirigeants de l’eau sont issus des filières de formation de notre Université. Cette richesse actuelle est fortement due à la présence de l’OiEau qui a permis de s’adapter, faire évoluer et développer les compétences pour mieux gérer l’eau. La communauté urbaine, à travers son projet Territoire en Transition Hydrique, s’appuie sur le réseau « Water sensitive cities » qui veut qu’une ville soit vivable, résiliente, durable et productive. En s’engageant dans cette démarche innovante à l’échelle nationale, nous avons souhaité réunir les acteurs de l’eau et initier une dynamique structurante pour les entreprises de la filière eau. Notre partenaire premier a naturellement été l’OiEau, qui fait partie intégrante de notre comité de pilotage et qui a vocation à accompagner Limoges Métropole dans toute la mise en œuvre du projet. Je le redis, nous bénéficions d’un écosystème favorable en la matière, il est pour nous indispensable de nous appuyer sur nos acteurs locaux afin de mener à bien des actions d’envergure pour avoir des partenariats qui s’inscrivent dans la durée. Qui mieux que l’OiEau pour faire partie de la gouvernance de ce projet ?
M. Guérin

Président, Limoges Métropole - France - 2021

Quelques exemples de projets

Incubation de projets d’adaptation aux changements climatiques dans le bassin du fleuve Sénégal
AFRIQUE - Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal - Bassin du fleuve Sénégal
Décembre 2018
OMVS
Découvrir le projet
Appui à la GIRE sur le Stung Sen - Phase IV
ASIE - Cambodge - Bassin versant du Tonle Sap, sous-bassin de Stung Sen
Juin 2019
Ministère des Ressources en Eau et de la Météorologie (MOWRAM)
Découvrir le projet
Réseau International des Centres de Formation aux Métiers de l’Eau – RICFME
MONDE
Novembre 2008
Ministère des Affaires étrangères ; Agence française de développement (AFD)
Découvrir le projet
Incubation de projets eau et climat pour l’Afrique au Togo et au Bénin
AFRIQUE - Bénin, Togo - Bassin versant du fleuve Mono
Octobre 2019
AERMC
Découvrir le projet