Accueil du siteNotre actualité et avancement”WaterDiss” : de meilleures stratégies de transfert des résultats de la (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

”WaterDiss” : de meilleures stratégies de transfert des résultats de la recherche en Europe

Publié : Février 2013

Le consortium du projet européen ”Water- Diss2.0” a organisé les 2 et 3 décembre 2013 à Barcelone sa Conférence Finale intitulée ”Définition des meilleures stratégies de transfert de la recherche : échange d’idées, de méthodes et d’outils Européens”.
 
Dans le secteur de l’eau, le partage des résultats de la recherche entre chercheurs et utilisateurs est un processus lent et incomplet : le temps estimé de transfert de la recherche avant intégration aux politiques publiques, production de nouveaux produits ou services, est souvent supérieur à 10 ans.
Durant les trois dernières années, les Partenaires du projet ”Water- Diss2.0” ont travaillé avec un grand nombre de bénéficiaires de financements européens.
Ils ont défini et testé de nouvelles stratégies de transfert de la recherche sur l’eau vers les utilisateurs finaux.
La Conférence Finale de Barcelone a présenté l’ensemble des travaux menés et les résultats obtenus à travers des exemples pratiques et opérationnels.
 
La Conférence a abordé principalement les questions suivantes :
Pourquoi le temps de transfert de la recherche sur l’eau est actuellement supérieur à 10 ans ?
Pourquoi est-il si important de développer des stratégies de dissémination spécifiques et adaptatives ?
Quelles sont les responsabilités et les rôles respectifs des gestionnaires de l’eau, des scientifiques et des acteurs du transfert ?
Les outils et méthodes de transfert sont-ils de nature à stimuler l’innovation ?
Quels sont les actions à mener par les financeurs pour optimiser l’utilisation rapide des résultats de la recherche sur l’eau ?
 
Plus d’informations : www.waterdiss.eu