Accueil du siteNotre actualité et avancementVietnam : Coopération Franco-vietnamienne dans le secteur de l’eau
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Vietnam : Coopération Franco-vietnamienne dans le secteur de l’eau

Publié : 2008

L’eau et l’environnement figurent parmi les priorités de l’action menée par la France au Vietnam où toutes les études effectuées aboutissent à des analyses convergentes de la situation :

* le Vietnam aura un besoin croissant d’eau du fait d’un fort développement économique, social et local.
* la pollution aura tendance à s’accentuer tant en raison du développement urbain et industriel que des pratiques agricoles.
* la ressource en eau sera de plus en plus sollicitée, pour les eaux superficielles et souterraines.

En septembre 2006, le Haut Conseil pour le Développement de la Coopération Economique France-Vietnam, co-présidé par M. Jacques OUDIN, président du Comité National de l’Eau français, a proposé que la France partage avec le Vietnam l’expérience qu’elle a acquise depuis une quarantaine d’années dans le domaine de la gestion intégrée des eaux superficielles et souterraines.

Une mission d’identification, composée de Messieurs TIEN DUC et MILLO, Directeur de la Coopération Internationale à l’OIEau, s’est rendue au Vietnam, du 27 février au 8 mars 2007.

Parmi les constats effectués à cette occasion, on note un fort développement des infrastructures dans le secteur de la distribution de l’eau potable, grâce à une organisation technique et financière efficace, par contre, en matière de collecte et de traitement des eaux usées les systèmes sont encore peu développés ; souvent, les eaux usées rejoignent le réseau des eaux pluviales qui se déversent directement dans le milieu naturel.

La notion de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) est d’introduction récente ; son application aux bassins fluviaux n’en est qu’à son début.

La mission a identifié les pistes de coopération suivantes :

- L’information sur l’eau, constitution de bases de données nationales et par bassin hydrographique,

- La Gestion Intégrée des Ressources en Eau : expertise juridique et économique,

- L’amélioration du rendement technique des réseaux d’AEP urbains,

- La coopération décentralisée en hydraulique villageoise.

Une mission officielle au Vietnam a ensuite été conduite par M. Jacques OUDIN, au cours de laquelle les Autorités vietnamiennes ont fait savoir qu’elles souhaitent bénéficier de la coopération française et demandé qu’une délégation ministérielle vietnamienne soit reçue en France pour examiner l’application sur le terrain des principes français de gestion intégrée de l’eau.

La délégation vietnamienne, conduite par le Ministre Mai Ai Truc, a séjourné en France du 3 au 9 juin 2007. Au terme de cette visite, les deux parties française et vietnamienne, ont co-signé un mémorandum par lequel elles s’engagent à coopérer dans le secteur de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau suivant trois axes :

- le renforcement des outils institutionnels de la gestion intégrée des eaux au Vietnam,

- le transfert des techniques de valorisation des ressources en eau et de lutte contre la pollution des eaux,

- le développement des compétences vietnamiennes dans le domaine de l’information et de la sensibilisation à la protection de l’eau.

Les partenaires français ont proposé un projet de coopération, structuré sur une durée de trois ans, et visant la gestion intégrée du bassin versant pilote du fleuve Dong Naï dans la région de Ho Chi Minh Ville, dont le programme détaillé est en cours d’instruction par les Autorités vietnamiennes, et qui pourrait débuter dès le courant de l’année 2008, sous l’égide de l’Ambassade de France au Vietnam et avec l’appui du Ministère français de l’Economie, de l’Agence Française de Développement et des Agences de l’Eau Loire-Bretagne et Seine-Normandie.