Accueil du siteNotre actualité et avancementPascal BOYER élu Président du Pôle Environnement Limousin
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF
Pascal BOYER élu Président du Pôle Environnement Limousin

Pascal BOYER élu Président du Pôle Environnement Limousin

Publié : Décembre 2016

Le 12 décembre 2016, à l’issue de l’assemblée générale du Pôle Environnement, il a été procédé au renouvellement des membres du bureau, et le conseil d’administration qui s’est tenu ce même jour, a vu l’élection de Pascal BOYER au poste de Président. Celui-ci succède à Pascal PASTIER, en poste depuis la création du Pôle.
 
Issu de l’université de Limoges, et ancien d’AREVA, Pascal BOYER est actuellement Directeur Commercial et Chargé des Relations Extérieures à l’Office International de l’Eau, à Limoges, et Président de l’ASTEE Limousin Poitou Charente (Association Scientifique et Technique de l’Eau et de l’Environnement). Il était précédemment Vice-Président du Pôle Environnement.
 
Sa vision pour le développement du Pôle Environnement :

"Avec le changement de périmètre géographique de notre région depuis cette année, le Pôle Environnement a été amené à se rapprocher des acteurs de l’environnement d’Aquitaine et Poitou-Charente. Le travail entrepris pour aboutir à un rapprochement doit être poursuivi et amplifié en 2017. Ce sera l’occasion pour le Pôle Environnement et sa nouvelle gouvernance, de participer activement à la fusion des grappes, clusters et autres groupements représentatifs en Nouvelle-Aquitaine, d’un savoir-faire certain dans les métiers de l’environnement : déchets, énergie, sites et sols pollués, bruit… et en particuliers l’eau. C’est un chantier passionnant et porteur de grands espoirs pour l’ensemble des entreprises adhérentes à ces différentes structures, qu’il nous faudra mener à bien en 2017, grâce à la contribution de tous. Un Pôle Environnement rassembleur et fort, sera un levier important pour l’innovation et la croissance des entreprises sur ce grand marché local, sans négliger les perspectives de développement à l’international rendues plus faciles."
 
"Aujourd’hui le Pôle Environnement, c’est 63 entreprises en 1300 emplois, organismes partenaires inclus en Limousin, demain ce pourrait être 150 entreprises et 3000 emplois dans le domaine de l’environnement en Nouvelle Aquitaine. Enfin, pour élargir le rayonnement du Pôle Environnement, il est capital de s’ouvrir aux grands acteurs de l’eau, et aux autres pôles de compétitivité, c’est pour cela que le conseil d’administration a vu l’arrivée du groupe SAUR ainsi que du Pôle DREAM « eau et milieux aquatiques » d’Orléans."