Accueil du siteNotre actualité et avancementNaissance du Réseau Nord-Américain des Organismes de Bassin (ROBAN)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Naissance du Réseau Nord-Américain des Organismes de Bassin (ROBAN)

Publié : Mars 2009

Dans le cadre du "Colloque international sur la Gouvernance de l’Eau dans les Amériques" de Québec (Canada), s’est tenue, le 15 octobre 2009, l’Assemblée Constitutive du Réseau Nord-Américain des Organismes de Bassin (ROBAN) avec des représentants du Canada, des Etats-Unis et du Mexique.
 
Affilié au RIOB, le ROBAN entend promouvoir la gestion par bassin versant en regroupant le plus grand nombre possible d’organismes qui oeuvrent dans cette partie du monde, depuis le Panama jusqu’à l’Alaska et le Groenland, y compris les Antilles.
 
À Debrecen (Hongrie), lors de la dernière Assemblée Générale du RIOB en juin 2007, les représentants du Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR), MM. Normand Cazelais et Hubert Chamberland, avaient reçu le mandat de mener à bien cette opération fort importante dans la vie du RIOB, puisque, jusqu’alors, l’Amérique du Nord n’avait pas de réseau régional.
 
Le ROBAN a procédé à l’adoption officielle de ses Statuts et à l’élection de ses administrateurs.
 
M. Hubert Chamberland est devenu le premier président du ROBAN.
 
Fonctionnant en trois langues officielles, l’anglais, l’espagnol et le français, le ROBAN porte également les appellations de North-American Network of Basin Organizations (NANBO) et de Red de Organizaciones de Cuenca de America del Norte (ROCAN).
 
Son secrétariat est établi dans la ville de Québec, avec l’appui de la Municipalité.
 
Une présentation officielle du ROBAN a été faite lors de la dernière Assemblée Générale du RIOB à Dakar (Sénégal) le 21 janvier 2010.