Accueil du siteNotre actualité et avancementLaos - Le projet du Bassin pilote du Nam Ngum à mi-parcours
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Laos - Le projet du Bassin pilote du Nam Ngum à mi-parcours

Publié : Janvier 2012

Le Laos présente encore une biodiversité exceptionnelle et une ressource en eau abondante et de qualité. Mais le développement économique et industriel récent du pays s’est accompagné par l’apparition de conflits entre les différents utilisateurs d’eau, notamment l’hydroélectricité, le secteur minier et l’agriculture. Les risques environnementaux et socio-économiques liés notamment à la création de barrages hydro-électriques, importante source de croissance et de devises pour le pays, restent difficiles à appréhender par les institutions locales.
 
Le Gouvernement Laotien mène une politique volontaire dans ce domaine, comme en témoignent l’adoption d’une politique nationale pour la gestion des ressources en eau, la mise en place de Comités de Bassin pilotes et la création d’un nouveau Ministère des Ressources en Eau et de l’Environnement (MoNRE) en 2011.
 
Le projet pilote du Bassin du Nam Ngum, lancé l’année dernière, vise à accompagner le Gouvernement laotien dans cette démarche.
 
Sept missions ont déjà été réalisées par les experts des Agences de l’Eau françaises Loire-Bretagne et Rhin-Meuse ainsi que de l’Office International de l’Eau, chargé de la coordination du projet, en étroite liaison avec le Secrétariat du Comité de Bassin du Nam Ngum et le Département des Ressources en Eau du MoNRE.
 
L’effort porte sur la définition des actions à mettre en œuvre, leur localisation et l’estimation de leurs coûts, ainsi que sur l’étude des sources de financements potentielles.
 
En parallèle, une réflexion a été faite sur le fonctionnement du Comité de Bassin du Nam Ngum, créé fin 2012 par décret du Premier Ministre.
 
 
 

Voir en ligne : http://www.oieau.org/pub/Internatio...