Accueil du siteNotre actualité et avancementIWRM-net - Le réseau européen des gestionnaires de programmes de recherche (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF
IWRM-net - Le réseau européen des gestionnaires de programmes de recherche sur l’eau face à de nouveaux horizons

IWRM-net - Le réseau européen des gestionnaires de programmes de recherche sur l’eau face à de nouveaux horizons

IWRM net

Publié : Janvier 2011

 

Le réseau européen des gestionnaires de programmes de recherche sur l’eau face à de nouveaux horizons

(Les nouvelles N° 21 - janvier 2011)

 

La Conférence finale du projet IWRM-Net "Améliorer la coopération de la recherche dans le domaine de l’eau à travers l’Europe" s’est tenue à Bruxelles, du 1er au 3 décembre 2010. Elle a été l’occasion pour l’OIEau et l’ensemble des partenaires de présenter les résultats de leurs activités, ainsi que les pistes de collaboration pour le futur.
Pour permettre des échanges constructifs entre les participants et les intervenants, la Conférence a été structurée en trois temps :

  • la première journée a traité de la coordination transnationale de la recherche dans le domaine de l’eau ;
  • la seconde journée a porté sur les activités d’IWRM-Net et des passerelles qui ont été lancées vers l’avenir ;
  • enfin, la troisième journée, a permis le transfert de résultats scientifiques de la recherche vers les usagers gestionnaires des bassins.

Ces trois journées ont été l’occasion pour les 21 partenaires d’IWRM-Net, gestionnaires européens de programmes de recherche, de montrer comment les défis de la recherche transnationale ont été brillamment relevés en termes :

  • de pratiques de programmation de la recherche : par l’identification des besoins de recherche, les spécifications scientifiques des appels à projets, la coordination de la recherche ;
  • d’animation d’un réseau social : en apportant des outils aux différents stades d’échan ges entre les partenaires - Knowledge Management tool, European Water Community - accessibles sur le site Internet du projet ;
  • de recherche : deux appels à projets ont été lancés respectivement en 2007 et 2009.

Dans l’attente de la constitution de la ”Joint Program Initiative” sur l’Eau, initiée par l’Espagne et les Pays-Bas, les partenaires du réseau IWRM-Net auront la possibilité d’échanger et de collaborer via la "Scientific Project Coordination" (SCP). La SCP est financée par le Ministère français de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) et géré par l’OIEau avec le soutien de l’ONEMA. Elle a pour vocation de coordonner les projets de recherche IWRM-Net au-delà de décembre 2010 et jusqu’à leur terme.

 

 

IWRM-NET : "IWRM.NET" un nouveau réseau de programmes de recherche nationaux et régionaux sur la gestion intégrée des ressources en eau 2006 - 2010

 

(Les nouvelles N° 20 - février 2010)

 
"IWRM.Net" est né à Stockholm en Août 2004 et réunit 35 gestionnaires de programmes, issus de 20 pays de l’Union Européenne et de pays voisins.

Sur la base d’un état des lieux de la recherche et de son organisation dans le domaine de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE/IWRM) dans13 pays d’Europe, il apparaît que de véritables synergies sont possibles entre chacun des programmes de recherche en cours sur l’eau pour aboutir, dans les 5 années qui viennent, à :

- Systématiser les échanges d’expériences et de bonnes pratiques sur les modes de gestion des programmes de recherche et mieux partager leurs résultats,

- Définir des stratégies communes, comme par exemple l’évaluation des besoins de recherche, en relation notamment avec la Directive-Cadre, mais aussi des pratiques de diffusion et de transfert des résultats vers les praticiens et gestionnaires de l’eau,

- Développer des activités communes, en favorisant des participations croisées entre les programmes (lancement d’appels d’offre communs, évaluation des projets, …) jusqu’à envisager de véritables programmes de recherche transnationaux.

L’OIEau a développé ce réseau avec le RIOB en initiant une cartographie européenne des programmes de recherche sur l’eau sur 13 pays.

Il apparaît clairement que la Directive-Cadre sur l’Eau renouvelle fortement la demande de recherche et va entraîner une évolution des modes de réflexion, d’action, de programmation dans le domaine de l’eau.

Le Colloque de Stockholm montre clairement que les résultats de la recherche méritent d’être mieux valorisés et ne sont pas suffisamment visibles de la communauté des usagers potentiels (décideurs, gestionnaires, élus, collectivités et même public).

La proposition de l’OIEau a été acceptée par la Commission Européenne, dans le cadre de "ERANet" (European Research Area Networking), qui vise à mieux coordonner la recherche européenne financée par les pouvoirs publics et à renforcer les liens entre les programmes, le lancement effectif des travaux du réseau "IWRM.net" a eu lieu durant l’été 2005 sur la base des résultats de l’étude de faisabilité et de l’état des lieux d’ores et déjà accessibles en ligne sur le site Internet : http://www.oieau.org/eranet.

"IWRM-Net" est un projet européen financé par la Commission Européenne dans le cadre de l’Espace Européen de la DG-Recherche (EER-Net).

Au cœur de la mise en oeuvre de la Directive-Cadre, "IWRM.Net" vise à fonder des synergies nouvelles entre les acteurs de la bonne gouvernance européenne de l’eau et la recherche, et plus de solidarité entre chaque pays membre de l’Union Européenne.

Le réseau "IWRM-Net", coordonné par l’Office International de l’Eau, est aujourd’hui composé de 18 gestionnaires de programmes de recherche à travers l’Europe.

L’ambition de ce projet, d’une durée de 5 ans (2006-2010), est de mettre en place de nouveaux programmes de recherche, financés par les membres du réseau, répondant aux défis nationaux et régionaux par l’évolution du contexte européen, suite à l’adoption de la Directive-Cadre sur l’Eau.

La promotion de la recherche, en appui scientifique à la mise en place des politiques publiques de l’eau, nécessite :
* d’impliquer les différentes parties prenantes (décideurs, gestionnaires, chercheurs, usagers …) tout au long du processus d’identification du contenu scientifique des activités de recherche initiées par le réseau ;
* d’accéder aux informations sur les programmes en cours ou récemment achevés.

C’est pourquoi au cours des 18 premiers mois, les partenaires d’"IWRM-NET" se sont attelés à :

- identifier les besoins de recherche liés à l’eau, dans une perspective de court terme, sur la base d’une revue scientifique et d’ateliers conviant les différentes parties prenantes à exprimer leurs besoins,

- faciliter l’accès et analyser l’information sur les initiatives existantes,

- élaborer les procédures de financement, de lancement et de suivi des activités de recherche du réseau.

Les membres du Réseau ont participé à Vienne, les 8 et 9 octobre 2007, à une réunion sur le financement du premier programme de recherche IWRM-NET, divisé en deux parties :

- Pressions/impacts hydrologiques et morphologiques,

- Gouvernance de l’eau.

Les objectifs de cette réunion étaient de valider le contenu scientifique du programme, ainsi que les procédures de son financement, de la sélection et du suivi des projets de recherche.

Le lancement du programme s’effectuera courant janvier 2008. Durant le premier semestre, les projets de recherche seront sélectionnés pour permettre leur démarrage en septembre de cette année.

Les partenaires d’IWRM-Net réfléchissent d’ores et déjà au contenu du second programme de recherche, qui s’intéressera aussi aux perspectives de long terme – visant, en particulier, à apporter un appui scientifique dans le cadre du second Plan de Gestion demandé par la Directive-Cadre après 2015.

 

 

La recherche transnationale en marche

(Les nouvelles N° 19 - décembre 2008)

"IWRM-Net" est un projet ERA-Net (European Research Area) visant à mettre en place des programmes conjoints de recherche transnationaux sur la Gestion Intégrée des Ressources en Eau. "IWRM-Net" est financé par la Commission Européenne pour une durée de 5 ans (2006-2010) et coordonné par l’Office International de l’Eau. Le projet rassemble 20 partenaires issus de 14 Etats-Membres. L’Office National français de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) a rejoint le projet en 2008 en tant qu’observateur permanent.

Succès du lancement d’un premier programme conjoint :
Les financeurs du premier programme conjoint se sont réunis à Berlin en mai 2008 pour sélectionner des projets de recherche parmi les dixsept qui leur ont été soumis dans le cadre de l’appel à propositions lancé fin 2007.

Deux projets nommés FORECASTER (Facilitating the application of the Case STudies on Ecological Responses to hydro-morphological Output from Research degradation and rehabilitation) et RIPFLOW (RIParian vegetation modelling for the assessment of environmental FLOW regimes and climate change impacts within the WFD) ont été retenus pour la thématique "Pressions / impacts hydro-morphologiques sur le bon état écologique" et un projet nommé I-FIVE (Innovative Instruments and Institutions in Implementing the Water Framework Directive) a été retenu pour la thématique "Gouvernance de l’eau". Ces recherches ont débuté au cours du dernier trimestre 2008.

"IWRM-Net" : un réseau qui voit loin ...

Fort de cette première expérience "IWRMNet" prépare son deuxième appel à projets dont le lancement est prévu fin 2009. A nouveau, la méthode d’identification des besoins de recherche repose sur une série d’ateliers régionaux à travers l’Europe. Les ateliers visent à établir la liste des priorités de recherche pour chacune des zones régionales considérées :

  • Valence, Espagne en juin 2008 pour la zone méditerranéenne ;
  • Sibiu, Roumanie, en octobre 2008. Cet atelier s’est joint à l’Assemblée Générale du Groupe "EURO-RIOB" des Organismes de Bassin Européens pour l’application de la DCE ;
  • Stockholm, Suède, les 18 et 19 novembre 2008 pour les Pays Baltiques ;
  • Bruxelles, Belgique, le 10 février 2009.

Dans le cadre d’"IWRM-Net" , le Ministère français de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire (MEEDDAT) a organisé un Colloque en mai 2008 sur les enjeux de prospective liés à l’eau en Europe.

Un travail de convergence des thématiques de court et long terme pour l’élaboration du 2ème programme conjoint se finalisera lors d’une réunion entre les financeurs potentiels en mai 2009.
En parallèle à ces activités, l’OIEau a initié un cycle de rencontres avec les autres ERA-Net traitant de l’eau (CRUE, SPLASH, SNOWMAN, CIRCLE), afin d’envisager une stratégie commune pour le maintien des différents réseaux après 2010.

L’état d’avancement des activités du réseau "IWRM-Net", ainsi que le programme provisoire du prochain appel à projets, seront présentés lors d’une Conférence Internationale, qui se tiendra les 10 et 11 février 2009, à Bruxelles.


Voir en ligne : http://www.iwrm-net.eu/