Accueil du siteNotre actualité et avancementFacilité Eau de l’Union Européenne
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Facilité Eau de l’Union Européenne

Publié : Juin 2014

Le projet d’appui à la CICOS se termine

Démarré début 2012, le projet d’appui à la Gestion des Ressources en Eau du Bassin du Congo, soutenu par l’Union Européenne et par l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse (AERM) s’est terminé fin 2014.
 
Il aura vu en trois ans l’organisation de stages de formation en hydrologie opérationnelle pour les Services Hydrologiques Nationaux des pays de la Commission Internationale du Bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS), ainsi que l’appui à la réalisation d’un Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) à travers une démarche participative.
 
Plusieurs activités ont été organisées en 2014, notamment des échanges autour des objectifs du SDAGE et leur appropriation par les Acteurs Non Étatiques, avec l’appui d’Eau Vive et de Solidarité Eau Europe.
 
Les représentants de la CICOS ont aussi été invités par l’AERM à participer au Comité de Bassin Rhin-Meuse.
 
L’atelier de clôture du projet en novembre 2014, cofinancé par la Coopération allemande, constitue enfin la première réunion de la Plateforme de Concertation Régionale mise en place par la CICOS pour la mise en œuvre du SDAGE.
 

Renforcement des capacités de la Direction Exécutive de l’ABV

Le RIOB et l’OIEau accompagnent depuis 2012 l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV) dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités pour la mise en œuvre de son Plan Stratégique, avec le soutien de l’Union Européenne, de l’Agence Française de Développement, de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.
 
Le Conseil des Ministres de l’ABV s’est tenu à Lomé au Togo en mars 2014, précédé du Comité des Experts. Lors de cette réunion statutaire, les ministres des six pays membres ont pu adopter des résolutions, parmi lesquelles le recrutement d’experts pour renforcer l’équipe de la Direction Exécutive de l’ABV et la doter ainsi de plus de moyens pour remplir ses missions.
 
Une évaluation à mi-parcours a été effectuée en août 2014, qui a validé les orientations du projet.
 
Les prochaines étapes comporteront l’appui au Plan Directeur et à l’Outil d’Aide à la Décision qui l’accompagne, ainsi qu’à la Charte de l’Eau du bassin de la Volta.