Accueil du siteNotre actualité et avancementChine - Coopération franco – chinoise pour le bassin pilote du fleuve Hai et (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Chine - Coopération franco – chinoise pour le bassin pilote du fleuve Hai et du sous-bassin de la rivière Zhou

Publié : Janvier 2012

La Chine fait face à de nombreux défis en matière de gestion de l’eau. En termes de quantité, elle ne possède que 7 % des ressources de la planète, très inégalement réparties, pour un cinquième de la population mondiale. En termes de qualité, la pollution par rejets industriels, urbains et agricoles atteint des niveaux préoccupants sur de nombreux cours d’eau.
 
Afin de faire face à ces défis, le Gouvernement chinois développe de nombreuses coopérations internationales, notamment avec l’Union Européenne et la France.
 
Un accord a été signé le 21 Décembre 2009 entre le Ministère chinois des Ressources en Eau et le Ministère français chargé de l’Ecologie et du Développement Durable. Il vise l’échange d’expérience et le renforcement des compétences dans les domaines d’intérêt commun de la Gestion Intégrée et de la Protection des Ressources en Eau.
 
Dans le cadre de cet accord, le Bassin du Fleuve Hai, qui s’étend sur 318.000 km2 et couvre 4 Provinces (Hebei, Shanxi, Henan, Mongolie intérieure) et deux grandes Municipalités (Pékin et Tianjin), a été retenu pour la réalisation d’un projet pilote de 4 ans.
 
Il s’agit en particulier de tester l’application en Chine de certains mécanismes de gestion de bassin, de lutte contre la pollution des eaux et de protection des écosystèmes, mis en pratique en France depuis la Loi de 1964, ayant créé les Agences de l’eau.
 
Les partenaires du projet sont, pour la partie Chinoise, Le Ministère des Ressources en Eau, la Commission de Conservation des eaux de la Rivière Hai, ainsi que les Bureaux des Eaux de la Municipalité de Tianjin et de la Province de Hebei, et, pour la partie française, le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE), l’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN), le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP), l’Institution Interdépartementale des Grands Lacs de Seine et l’Office International de l’Eau (OIEau), qui assure la coordination technique du projet.
 
La première phase du projet (avril 2011/mars 2012) a contribué au développement d’une compréhension mutuelle du fonctionnement des institutions de bassin et des procédures et moyens qu’elles mettent en œuvre en France et en Chine. Quatre missions d’experts français ont été organisées en Chine ainsi que trois sessions de formation de 70 responsables Chinois sur le thème des outils de gestion de bassin en France et en Europe. Trois délégations chinoises ont aussi été reçues en France.
 
La deuxième phase du projet (octobre 2012/octobre 2015) fait suite à l’avenant du protocole signé à l’occasion du Forum Mondial de l’Eau de Marseille, en présence du Ministre Chinois des Ressources en Eaux, Mr Chen Lei.
 
Elle portera principalement sur le sous-bassin de la Rivière Zou où seront expérimentés un état des lieux de la ressource, une analyse juridique et institutionnelle approfondie de la gestion de l’eau, la mise en place d’un groupe de coordination opérationnelle inspiré des Comités de Bassin français et adapté au contexte local ainsi que l’élaboration d’un Plan de Gestion du sous-bassin.
 
Fin Novembre 2012, une formation a été organisée à Tianjin sur le thème de la gouvernance de bassin avec des intervenants du Ministère de l’Ecologie, du SIAAP, des Grands Lacs de Seine et de l’OIEau.
 
Une seconde mission d’experts français mi-décembre 2012 a procédé à un premier diagnostic de l’état des lieux du bassin.
 
 
 

Voir en ligne : http://www.oieau.org/pub/Internatio...