Accueil du siteNotre actualité et avancementAppui à la mise en place des portails nationaux WATSAN pour l’intégration et (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Appui à la mise en place des portails nationaux WATSAN pour l’intégration et la diffusion des données et indicateurs sur l’eau potable et assainissement

Publié : Février 2010

En dépit des importants efforts déjà consentis pour se doter de bases de données nationales, le suivi des progrès accomplis vers les Objectifs du Millénaire pour le Développement, en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, reste un défi majeur pour la plupart des pays africains en raison de la faiblesse des Systèmes d’Information et de Monitoring Sectoriels (SIMS) existants.
C’est pourquoi en réponse aux demandes des pays, le ”Water and Sanitation Program” de la Banque Mondiale a lancé l’initiative régionale africaine "WatSan" pour renforcer les SIMS nationaux.
 
L’objectif du projet est la mise en place d’une plate-forme de développement rapide et d’hébergement gratuit de portails Internet nationaux sur l’eau et l’assainissement. Les portails ”WatSan”, dotés de fonctionnalités avancées et personnalisés suivant les besoins de chaque pays, complètent les bases de données sectorielles existantes. Ils constituent des outils participatifs efficaces.
Leur mise en œuvre vise à améliorer :
  • la gouvernance et la prise de décision ;
  • le suivi des installations techniques ;
  • l’efficacité et l’efficience de l’allocation des ressources.
 
Le groupement OIEau / EaudeWeb / Imédia a été retenu pour le développement de la plate-forme ”WatSan” et sa mise en place dans les deux premiers pays pilotes : l’Ouganda et le Sénégal.
 
EaudeWeb et Imédia gèrent la partie développement et customisation des outils du portail.
 
L’OIEau pour sa part apporte son expertise à la structuration de la base de données et il aide les pays à valoriser / intégrer leurs jeux de données sur les infrastructures (forages, ¬réseaux AEP, …) et les statistiques nationales et locales relatives à l’eau potable et à l’assainissement.
 
Plusieurs autres pays africains ont manifesté leur intérêt pour mettre en place leurs portails nationaux.
 
Cette initiative pourra devenir, dans les années à venir, l’une des actions phares de l’administration des données sur l’eau en Afrique.
 
 

Voir en ligne : http://watsanportal.org