Accueil du siteNotre actualité et avancementAfrique - Programme Eau, Climat et Développement (WACDEP)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Afrique - Programme Eau, Climat et Développement (WACDEP)

Développer la sécurité de l’eau et la résilience au changement climatique (RIOB)

Publié : Décembre 2011

 L’adaptation aux effets du changement climatique sur l’eau devient une préoccupation partout dans le monde.
 
En Afrique, cette question est abordée notamment à travers le Programme Eau, Climat et Développement (WACDEP) élaboré en 2010 par AMCOW et le GWP.
 
Pour s’assurer que les pays auront bien les capacités pour intégrer la résilience au climat et la sécurité de l’eau dans leur planification du développement et pour développer des stratégies d’investissement nécessaires, les partenaires ont mis sur pied le projet de ”Cadre pour la sécurité de l’eau et le développement de la résilience au climat”.
 
Conduit par HR Wallingford, ce projet associe l’Office International de l’Eau, en particulier pour ce qui a trait à l’adaptation au niveau des Bassins Transfrontaliers.
 
Les résultats du projet constitueront un ensemble de références pour les pays en développement pour mettre en place les plans d’adaptation nécessaires et pour développer les investissements ”sans regrets” qui s’avèrent indispensables sur le Continent Africain et les stratégies de financement pour les actions à conduire.
 
Le ”WACDEP” produira :
  • un Document Technique pour l’élaboration d’un cadre stratégique sur le développement de la sécurité de l’eau et de la résilience au climat ;
  • le cadre stratégique lui-même précisera comment développer des actions d’adaptation et prendre des décisions politiques adéquates dans les Pays Africains ;
  • des notes brèves pour les décideurs politiques, en particulier sur les investissements ”sans regrets” ;
  • une stratégie de développement des capacités et un plan de mise en œuvre.
 
Les résultats sont attendus pour le printemps 2012.