Accueil du siteNotre actualité et avancementAfrique - Groupe de travail sur l’hydrologie spatiale
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Afrique - Groupe de travail sur l’hydrologie spatiale

Publié : Décembre 2015

Un Groupe de travail sur l’hydrologie spatiale, animé par l’OIEau, a été créé en 2014 et réunit le CNES, l’IRD, l’AFD, l’IRSTEA, BRLi et la CNR.
 
Le groupe de travail s’est réuni à trois occasions en 2015, en février dans les locaux de la CNR à Lyon, en juin sur le site du CNES à Toulouse, en octobre au siège de BRL à Nîmes, puis à Paris début 2016.
 
Lors de la réunion de Nîmes étaient présents deux Membres de la Commission Internationale du bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) dans le cadre d’une future coopération, le Bassin du Congo ayant été choisi comme bassin pilote du projet SWOT car il bénéficie d’un projet de suivi hydrologique financé par l’AFD et le FFEM et de projets ¬européens d’altimétrie spatiale.
 
Le programme satellitaire SWOT (Surface Water and Ocean Topography) est un projet franco-américain de satellite d’observation de la Terre qui fournira à l’horizon 2020 les variations spatio-temporelles des hauteurs d’eau des grands fleuves, lacs et rivières, des débits des grands cours d’eau et des niveaux des océans.
 
Cette union entre le spatial et l’hydrologie, au service de la GIRE, devrait permettre de fournir aux Organismes de Bassin de nouveaux outils de mesures et de suivi hydrologique. L’altimétrie spatiale devient une composante parmi d’autres de l’hydrologie opérationnelle.