Accueil du siteAgenda international des évènementsProspective : quel apport à la construction des actions de préservation (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Prospective : quel apport à la construction des actions de préservation de la ressource en eau ?

26 janvier 2016,

Prospective : quel apport à la construction des actions de préservation de la ressource en eau ?
Ce séminaire abordera les apports et les limites de démarches de prospective participative dans le domaine de la gestion de l’eau, en s’appuyant sur des exemples conduits à diverses échelles et avec différentes catégories d’acteurs.
 
 
Au regard des défis à relever dans le domaine de l’eau et de la complexité des processus en jeu, la prospective constitue un des outils pertinents pour explorer les futurs possibles et s’interroger collectivement sur nos actions et politiques publiques. La prospective ne vise pas à prédire le futur mais aide à le construire en croisant des connaissances et des points de vue variés. Grâce aux débats générés, la prospective participative favorise la mobilisation et la concertation des acteurs d’un territoire. Ces travaux collectifs offrent l’opportunité de croiser différentes connaissances et compétences (scientifique, de terrain, ...) et permettent ainsi de mener une réflexion globale et transversale à long terme pour alimenter les politiques publiques.
Ce séminaire propose de s’interroger sur les apports et les limites de démarches de prospective participative dans le domaine de la gestion de l’eau, en s’appuyant sur des exemples conduits à diverses échelles et avec différentes catégories d’acteurs.

Voir en ligne : http://www.creseb.fr/index.php/la-c...

Zone géographique

Dans la même rubrique