Suivi hydrologique et SDAGE du Bassin du Congo

 
Le projet d’appui à la Commission Internationale du Bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) a démarré début 2012 sur financement de la Facilité Eau de l’Union Européenne.
 
L’OIEau coordonne ce projet de renforcement des capacités, centré sur le suivi hydrologique, d’une part (projet Congo-HYCOS) et la planification transfrontalière, d’autre part, en appui à l’élaboration du Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux - SDAGE du Bassin du Congo.
 
La CICOS et les services hydrologiques de ses quatre Etats-Membres (Centre de Recherches Hydrologiques au Cameroun, Direction de la Météorologie Nationale en Centrafrique, Groupe de Recherche en Sciences Exactes et Naturelles au Congo et Régie des Voies Fluviales en République Démocratique du Congo) ont ainsi bénéficié de trois sessions de formation organisées en 2012 dans les pays du bassin. Un séminaire de démarrage du projet Congo-HYCOS a été organisé à Brazzaville en novembre 2012, en collaboration avec l’Organisation Météorologique Mondiale et avec l’appui du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM).
 
En 2013, et en complément des sessions de formation en hydrologie opérationnelle, l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, Solidarité Eau Europe (SEE) et Eau Vive interviendront aux côtés de l’OIEau afin d’accompagner la CICOS dans l’élaboration de son SDAGE. Les aspects relatifs à la participation des populations seront en particulier développés, tirant parti des expériences déjà engagées dans le Bassin du Niger ou du Sénégal.