L'OIEau lance une enquête sur le devenir des médicaments dans les eaux

11/07/2014 - 01:00

Une étude sur les "perceptions de la problématique des résidus médicamenteux dans les eaux" est menée par l’Office International de l’Eau et l’Université de Limoges, sur le territoire de Limoges Métropole, dans le cadre du projet de recherche Européen NoPills.



Il s'agit de chercher à mieux connaître les leviers d’action pour prévenir la présence de résidus médicamenteux dans les eaux.

 
Limoges Métropole regroupe 19 communes et rassemble près de 212 000 habitants. Elle est le 3ème pôle urbain du grand Ouest. Un pôle universitaire et un pôle hospitalier y sont regroupés. Parallèlement, le pôle Environnement Limousin fédère de nombreuses structures qui participent à la gestion et à la protection de l’eau.



Ces caractéristiques représentent une configuration intéressante pour étudier le devenir des médicaments dans les eaux.